Réflexions sur la chasse et ses armes

Réflexions sur  la chasse et ses armes

Je suis un passionné des belles armes de chasse, un utilisateur mais surtout un admirateur des belles pièces, mais pas un collectionneur.
J'aime ces fusils car ce sont des outils qui nous aident à nous intégrer à la nature et à la vie sauvage dans la lignée de nos ancêtres.

J'ai une faiblesse pour les armes fines qui, à mes yeux, sont autant dignes d'intérêt que les oeuvres d'art (qu'elles sont souvent), ou les poèmes, les grands romans, les belles peintures, les symphonies, voir les belles pièces de théâtre.

Les armes ne bénéficient pas en général d'une considération artistique, mais l'approbation sociale n'est pas forcément la preuve de la qualité et de la beauté des choses.
Si vous considérez qu'une arme est uniquement synonyme de destruction et de mort, vous n'avez pas tout à fait tort, mais vous n'avez peut-être pas compris la noblesse et l'éthique qui doivent entourer une belle action de chasse.
Ce blog est donc destiné à ceux qui ont la capacité de voir un peu de magie dans le travail réalisé par des artisans d'exception pour le plus grand plaisir d’esthètes, chasseurs respectueux des traditions et du savoir faire ancestral.

Vous trouverez aussi sur mon groupe et page facebook: BEST GUN'S MAKERS ONLY la preuve du travail exceptionnel des artisans du monde entier dans le domaine des fusils fins.

BERETTA ASE

L'arme fine italienne sans platines   A l’ombre de ses superposes a platines, les SO, Beretta a produit pendant deux périodes une petite poignée de fusils de chasse et de tir Anson a ressort à lame, les Anson Sovrapposto Ejector, allias ASE. Des fusils réellement exceptionnels qui méritaient bien un hommage.   Si vous voulez lancer une bonne polémique dans un stand de tir, un forum Internet ou un réseau social, demandez quel est le meilleur fusil de la marque Beretta. Plus le groupe est hé...

La vie des chiens est trop courte. C’est vraiment leur seul défaut.

À la mémoire de Nina...   Quand vous aurez un chien capable de ramasser, à l’ouverture, l’odeur d’une caille tapie et plus tard, en hiver, d’éventer à bonne distance la vigilante bécassine, n’exigez d’abord rien de plus. Dressez-le à l’arrêt, au rapport, à l’obéissance, sans jamais le rendre craintif. Vous connaîtrez ensuite tout le plaisir que peut donner un compagnon à...

VIVEMENT LA SAISON PROCHAINE.

                                                                 (INACTION--AMOUR  DE LA CHASSE--JE.BENECH)   On chasse de septembre à mars. Juste le temps de parcourir la plaine, la montagne, les marais, les bords des rivières et les bois. Aux heures matinales, le chasseur se trouvait déjà dehors. Dans les gorges fumaient des brumes. La terre riait au premier feu du soleil. Des nuages lé...

Quelques bons conseils pour le tir de chasse.

Par Laurent Bertin (Highbirdshooting)   Quand j’étais jeune, j’ai eu la chance de tirer à côté de chasseurs qui tiraient formidablement bien. Ils avaient le beau geste la belle allure et ça tombait bien, propre et net. Je me suis dit qu’ils devaient avoir un secret. Mais en fait, après y avoir beaucoup pensé,  je me suis aperçu de 2 choses. La première c’est qu’ils avaient tous commencé...

Le hammergun

      Les fusils à chiens appellent en nous une certaine nostalgie. La nostalgie d’une époque où le petit gibier était abondant et la ruralité encore préservée des réseaux routiers et du tout béton. Une époque que ces armes, avec leurs lignes douces et le cérémonial de leur armement, semblent faire rejaillir.   Beaucoup considèrent les fusils à chiens apparents (hammerguns en an­...
16432
16432